Premier magistrat

 Philippe Delbarre, ne renouvellera pas son mandat....Maire depuis 1995, il n' a pas souhaité briguer un troisième mandat

Elu en mars 2008, avec 10 voix ,lors de l' élection du nouveau conseil municipal, c' est Mr leduc Alain qui prend la succession de  Philippe Delbarre, au poste de premier magistrat de la commune.Né en 1949, monsieur Leduc a démarré ses études et ce , jusqu' à l' age de 14 ans, à l'  école normale . C' est Après ses 14 ans qu' il est entré à l' école de l' agriculture de Leudinghem puis à celle de Desvres .Après avoir éffectué son service national monsieur Leduc a l' opportunité de reprendre la ferme du wint en 1971. Il continu alors la production de lait et entreprend de se diversifier dans la production du jus de pomme et de ses dérivés tels que l' eau de vie de cidre, l' apéripomme, la gelée de cidre , le cidre et bien d' autres produits.

Jean-pierre Leroy est élu premier adjoint

Daniel Bodart deuxième adjoint

Jean-Luc Duriez troizième adjoint

les conseillers sont:

Jean-paul Leuleu, Jean-Gérard Lamarre, Sophie Leroux, Benoit Longuet, Aurélie Bressel-Rousselle, Christophe Cucheval, Franck Lance .

 

                                              L' histoire de Brunembert                                              

Le nom de Brunembert signifie littéralement " la colline aux sources " (brunembert en germanique ).

Au XV éme siècle, un magnifique château fort s'élevait sur les hauteurs de Brunembert. Propriété royale, il fut donné par le roi Louis XI, aux abbés de Notre Dame de Boulogne. Par la suite, il devint la propriété des évêques qui en firent leur maison de campagne; leur présence fut pour les habitants une source de bienfaits.

Lors de la révolution, le château devenu propriété nationale fut rasé; à l' heure actuelle les ruines de cette ancienne forteresse sont encore visibles.

Brunembert a été le théâtre de combats sanglants, d' une part avec les anglais lors de l'   occupation de Boulogne, d' autre part avec les espagnols qui en firent souvent le but de   leurs expéditions dévastatrices.Le chroniqueur audomarois Hendrick a raconté en détail les atrocités commises par ces derniers à la fin du XVI éme siècle.

                                                        << Passant va dire a la France que nous sommes morts pour sa liberté >>

Cette phrase pleine d'émotion orne le monument aux morts du village. La grande composition de marbre et de bronze a été érigée le 17 juin 1923, en souvenir du sacrifice des << soldats paysans >> de la grande guerre. A l' origine, le monument comportait sur son côté droit un canon saisi à l' armée allemande . Ce dernier fut repris et enlevé par les troupes d' occupation en 1940

 

    
                                                   Géographie    

Situé à l' intersection de la RN 42 et de la D 215, Brunembert dispose d' une situation géographique privilégiée. A égale distance ( environ 25 KMs )de Boulogne sur mer, Calais et Saint Omer, la population de la commune ne cesse d' augmenter, passant de 285 habitants en 1999 à 344 en 2005, pour une superficie de : 611 hectares

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site